Pour vous donner des idées ! Un article que j’ai trouvé en farfouillant sur internet !

Juillet 2019 une nouvelle enseigne verra le jour à Saint-Aignan: « Les 3 Chemins ». Un restaurant éco-responsable qui place l’humain au cœur de l’assiette. 100% maison, les plats seront simples mais la qualité des produits fera notre force. La région Centre Val de Loire regorge de richesses agricoles. Notre objectif sera  de valoriser ces produits tout en veillant au bien-être de notre clientèle. 

Saint-Aignan, ville de 2800 habitants, reçoit chaque année la visite de plus d’un    million 500 milles visiteurs grâce au Zoo de Beauval.

Chaque soir d’été, ce sont plusieurs centaines de personnes qui cherchent à se  restaurer. Aujourd’hui près de 20 points de restauration sont présents sur la commune.

Après avoir testé pendant 3 ans une petite restauration alternative au milieu d’un salon de thé et espace de bien être nous avons pu observer et  répondre à une demande discrète mais non moins présente: le bien être du Corps, du Cœur, et de l’Esprit (les 3 Chemins).

Une cuisine 100% maison 

Notre cuisine reflétera qui nous sommes et partagera nos valeurs. 

Une cuisine « nature » approvisionnée par le potager du restaurant et par les fournisseurs locaux. 

Chacun de nous est convaincu que la bonne santé passe par l’alimentation, nous privilégions donc des produits Biologiques, issus de l’agriculture responsable et le tout sera cuisiné 100% maison! Nous proposerons une carte légère, avec des plats simples, mais sans négliger la qualité des matières premières.

Pâtes à l’ail des ours, pain fait maison, fleurs comestibles, salade au chèvre chaud, miel de fleurs et graines germées. Une cuisine digeste, adaptée à tous et aussi aux nouvelles exigences alimentaires: végétariens, intolérants, allergiques, tous pourront apprécier notre cuisine. Une cuisine originale, gustative, au visuel agréable, et avec des ingrédients que l’on ne voit pas partout.

Par où commencer ?

Nous recherchons des personnes qui souhaiteraient s’investir dans ce projet de restauration alternative : des bénévoles et des professionnels rémunérés par la structure.

Il faut organiser les lieux du travail : cuisine professionnelle, salle de restauration, annexes etc… Intégration dans le Campus

Il faut organiser la structure de travail : association, coopérative, entreprise de réinsertion, atelier protégé ?

Il faut décider du mode de fonctionnement du restaurant

Enfin, il faudra élaborer un budget prévisionnel réaliste…

Avis aux amateurs !

Prenez contact sur le mail : campusdesages@gmail.com ou auprès de Marie Dubreuil (coordinatrice du projet) : marie.dubreuil.mer@free.fr

Nous organiserons une réunion de mise en commun dès que nous serons suffisamment de personnes intéressées. A bientôt !

Projet Restaurant-cantine-solidaire-alternatif

Rencontre du 16 avril 2019

Nous nous sommes retrouvés chez David D pour faire connaissance et mettre en commun ce que nous avons un peu envie, pensé dans le cadre de la création d’un restaurant – cantine.

Les présents :

Sébastien : boulanger de métier, en cours de reconversion vers l’escrime. Serait d’accord pour maintenir un temps partiel de boulanger pour approvisionner le restau.

Il indique qu’un batteur et un four à vapeur suffisent pour fournir du pain.

Il aurait entendu parler d’un projet de conserverie.

Justine : éducatrice Montessori. Serait intéressée par les liens entre la cuisine et l’école. Souhaiterait avoir accès à la cuisine une fois par mois (par exemple) avec des enfants (dès 4 ans)

Julien : curieux, suggère de proposer un système de commande en ligne. Pourrait envisager des livraisons à vélo sur un circuit blésois

Céline : pro du tourisme et gestion hôtelière, polyvalente hors cuisine

David : montage du projet immobilier soutenant le restau. Il assure la coordination bailleur/locataires, chacun s’auto-organisant pour gérer son espace. Souhaite encourager la synergie entre les locataires.

Marie : expériences associatives. Motivée par la proposition d’une offre de menus adaptés aux régimes spécifiques. A déjà réfléchi sur la possibilité de création d’une cantine, avec Frédéric qui pourrait suivre l’affaire de loin (il est à Gien maintenant). Impliquée dans une réflexion sur l’autonomie alimentaire par l’agglo, la CCBVL et Grand Chambord.

Ok pour coordonner le projet restaurant dans sa phase de démarrage jusqu’à ce qu’il soit autonome.

La discussion a permis d’évoquer les divers modes de fonctionnement du restau :

  • Constitution en association ou en coopérative ?
  • Acteurs professionnels ou bénévoles ?
  • Activité traiteur, petit déjeuner d’affaires, salon de thé, plats à emporter, plateaux repas livrés sur les zones industrielles, restauration sur place, menus sans gluten, sans produits laitiers, végétariens, végans, flexi…
  • Utilisation des produits locaux, bios, en tout cas acquis sur des circuits courts.
  • Vigilance quant à l’empreinte carbone des produits importés, commerce équitable
  • Recrutement sous forme de contrats de réinsertion professionnelle ou d’atelier dédié au travail de personnes handicapées
  • Restauration solidaire : voir en quoi cela consiste et comment mettre en oeuvre

Actions à mettre en œuvre dans le cadre du projet Restau-Cantine-Solidaire-Alternatif :

1°) appel à constitution d’une association, notamment avec des retraités pro de la cuisine

2°) liens à engager avec :

  • Biocoop
  • Le lycée hôtelier
  • Terra Ceres à Contres
  • Des restaurateurs en activité
  • Des nutritionnistes
  • Personnes proposant des cours de cuisine pour le goût, pour la déco…
  • Des créateurs de restaurant qui auraient besoin d’un espace d’entrainement

Actions du projet CAMPUS :

  • David crée un compte gmail pour bénéficier d’un mail et d’un espace de fichiers partagés
  • Il crée également un site de présentation du campus, notamment avec une page de contacts
  • Justine crée une page facebook pour le campus