Campus des ages: point d’étape

Ce message est un peu long, j’ai essayé de regrouper par thème pour en faciliter la lecture. Il s’adresse d’abord aux personnes inscrites sur la liste de diffusion du Campus

Bonjour à tous 🙂

Nouvel outil de communication – la page facebook!
Merci à Justine pour la création de la page facebook Campus des ages . Peux tu nous indiquer en retour comment nous pouvons l’utiliser?J’ai déjà commencé à la partager et la barre des 10 j’aime a été passée en quelques minutes 🙂

Calendrier prévisionnel – engagement de réservation

Le mois de mai est fini et la première échéance du calendrier prévisionnel est arrivée.
L’ensemble des manifestations d’intérêt représente plus de 40% de la surface, là où l’objectif était de 30% ! Je suis très content de ce résultat 🙂

J’ai contacté plusieurs experts comptables et je suis dans l’attente d’un modèle de lettre intérêt. L’objectif est de rédiger un dossier recevable par les banques.
Je vais donc revenir vers chacun pour formaliser cela. Je joins néanmoins un document pour donner un point de repère.

A noter qu’à ce stade, il est important d’identifier les conditions de validation de l’engagement. Cela peut être l’obtention d’une subvention, d’une autorisation administrative, de la réalisation d’une vente…

Financements – du local au global

J’ai rencontré ABF décision, qui est un cabinet de conseil en financements publics pour l’industrie. Le Campus entre donc moyennement dans ce qu’il a l’habitude de faire et pour lui, les financeurs demanderont qu’un euro de subvention soit adossé à un euro de fond privé.
Cela correspond aux hypothèses que j’avais prise, mais cela rapproche le besoin d’identifier les investisseurs privés et fondation.
Il se trouve qu’Annick Verzellesi est très intéressée par le Campus, et capable d’être un relais avec plusieurs fondations dont la Fondation de France. Elle est par ailleurs en veille sur les montages financiers. Nous devrions avoir un premier retour fin juin.

J’ai également rencontré le GIP Recia. C’est un organisme régional qui aide les tiers lieux à obtenir des subventions de l’europe. Pour lui, le dossier est intéressant, la contrainte étant les délais de paiement de l’europe, donc l’anticipation des besoins en trésorerie.

Par ailleurs, le collectif des crapauds fous auprès de l’état une grosse somme d’argent, avec un apport de fond propre très faible. C’est une autre approche de financment. Plusieurs personnes de ce collectif sont motivées à aider le campus à répondre à un appel à projets, le cas échéant.
En l’occurrence, un rapport a été rendu à l’état en fin d’année sur les Tiers-lieux, et les bruits de couloir laissent entendre qu’un appel à projets devrait sortir en juin.
Il se trouve que je travaille avec l’école démocratique de Tours et le réseau des écoles démocratiques sur la création d’une foncière. Il s’agit d’une entreprise qui achète des biens immobilier pour les louer.
Nous sommes en train de s’organiser pour présenter la foncière comme outil de déploiement de Tiers-Lieux Apprenant, et le Campus pourrait s’y intégrer comme l’un des premiers prototypes.
Ceci est très récent et en construction, pour autant je vous invite à lire l’ébauche de charte qui a été produite. Elle pourra peut être mettre des mots sur les valeurs qui nous rassemblent autour du campus.
Une séance de travail sur cette charte devrait être programmée bientôt. Je vous tiendrai au courant pour que ceux que cela intéresse puissent participer. Déjà, vous pouvez anoter le document.
Ainsi, la stratégie est de rechercher des financements ciblés sur le Campus, en ayant en tête qu’il pourrait s’intégrer dans une démarche plus globale via le projet de foncière et le soutien des crapauds fous.

Prise de contacts et réseautage

Annick a organisé un rendez vous avec la Mairie de Vineuil le 13 juin. Nous irons donc expliquer la démarche et ce sera l’occasion de récolter les premières impressions des élus.

Je suis par ailleurs dans l’attente d’une date pour un rassemblement d’acteurs Blésois autour de l’idée d’un pôle Economie Sociale et Solidaire. Le Campus pourrait répondre à cela, d’autant que l’Agglomération est ouverte à un pôle « entreprises » au sud de Blois, en résonnance avec le LAB situé dans les quartiers nord. Croisons les doigts!

Par ailleurs, en revenant vers chacun pour formaliser les lettres d’engagement, je vais essayer d’organiser des groupes de travail et d’intérêt.Pour cela, je vais vous demander des idées de partenariats avec les autres résidents, ou des idées de voisins idéaux qui ne seraient pas encore identifié.
Cela me permettra de proposer des rencontres en autonomie, plus dynamiques que des plénières.
=> Objectif partenariat en bon voisinnage 🙂

Enfin, je continue à consigner l’ensemble de mes démarches dans la partie archive de https://pad.crapaud-fou.org/p/PadCampus . Je vous invite donc à le consulter pour plus de détails.

A très vite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *